Angoulême : Le cinéaste américain Wes Anderson va tourner son prochain film

30 août 2018

Le réalisateur oscarisé ("The Grand Budapest Hotel") posera ses caméras en Charente en 2019

Wes Anderson évoque régulièrement son amour pour la France. Et, lors de la sortie en France de son dernier film, "L’île aux chiens", en avril 2018, le cinéaste texan laissait entendre que son prochain projet serait français, sans toutefois en dire plus. Un désir aujourd’hui confirmé. Selon nos informations, Wes Anderson posera ses caméras en France, à Angoulême très exactement, a priori dès le début du mois de février. Rien n’a filtré sur la nature et le casting du projet, si ce n’est que l’intrigue se déroule immédiatement après la seconde guerre mondiale.

En concurrence avec plusieurs autres villes françaises (Albi, Nice, etc.), Angoulême et son centre-ville historique ont finalement décroché la timbale. Wes Anderson s’est déplacé en personne, en juin, avant de valider ce choix : le cinéaste a, paraît-il, été séduit par l’hyper-centre et la topographie, en dénivelé avec ses remparts et ses escaliers… Les premières équipes techniques devraient débarquer dans la préfecture charentaise à l’automne pour préparer le terrain.

Cinéaste inspiré, Wes Anderson a été récompensé de plusieurs Oscars. Il a obtenu celui du meilleur scénario pour "Moonrise Kingdom" en 2013. Il a également raflé deux statuettes pour "The Grand Budapest Hotel" en 2015 (meilleur réalisateur, meilleur scénario original). Ce film reste aujourd’hui son plus grand succés au cinéma (25 millions de dollars de budget pour plus de 174 millions de dollars de recettes dans le monde).

La venue de Wes Anderson en Charente peut être qualifiée d’exceptionnelle. Terre de tournage, la région n’a en effet accueilli que très peu de projets de cinéastes américains. En 1980, Steven Spielberg avait ainsi filmé quelques scènes des "Aventuriers de l’arche perdue" à La Rochelle pendant quatre jours. La présence de Wes Anderson sera beaucoup plus conséquente : le réalisateur de "La famille Tenenbaum" et "A bord du Darjeeling Limited" s’installera pendant plus de quatre mois dans la cité charentaises.

©Sud-Ouest / Voir l'article

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article