"Facebook, c’est ringard". Selon un sondage réalisé aux Etats-Unis, les ados se tournent de plus en plus vers Snapchat, Instagram ou YouTube

Facebook vieillit et son public aussi : les ados lui préfèrent de plus en plus Instagram ou Snapchat, jugés plus modernes et plus "fun". "Tout le monde dit que Facebook, c’est ringard. Je pense que c’est parce que tous les parents sont sur Facebook", explique Manon, 17 ans, qui utilise surtout Instagram et Snapchat, deux réseaux centrés sur le partage de photos ou de vidéos.

"C’est sûr que Facebook a vieilli par rapport à l’époque où ma mère l’utilisait", dit aussi Charlotte, 16 ans, à peine plus que le réseau social né en 2004. Pour elle aussi, le quotidien, c’est Snapchat. "C’est un peu les SMS d’aujourd’hui, tu peux mettre des animations, des effets spéciaux, c’est ça qui est attirant pour ma génération", explique l’adolescente à propos de ce qui était au départ une plateforme de messages éphémères. 

Facebook tente de les retenir

Pour l’instant, Facebook n’a pas encore de raison de s’inquiéter, car les défections chez les jeunes sont compensées par l’arrivée d’utilisateurs plus âgés. Et Facebook est propriétaire d’Instagram depuis 2012… Quant à Snapchat, il "va devoir encore beaucoup croître pour devenir un vrai challenger pour Facebook", relativise aussi Debra Williamson, du cabinet eMarketer.

Les deux lycéennes scolarisées à San Francisco ont pourtant un compte Facebook mais l’utilisent peu, Manon s’en sert pour rester "connectée au monde", Charlotte pour partager de temps en temps des "contenus intéressants".

 

©Sud-Ouest / Voir l'article